Altered carbon: You can live forever

Alors que les premières images et les premières vidéo de la série Altered Carbon qui s’annonce comme déjà un succès pour Netflix viennent d’être mises en ligne je vous propose une session de rattrapage ….

Cyber thriller ayant reçu le  Prix Philip K. Dick du meilleur roman en 2003 , se situant dans un monde complexe, où la mort a perdu tout son sens, Richard Morgan propose une histoire dense. Vous ressentirez un vrai shoot d’adrénaline à sa lecture…

L’adaptation sera- t‘elle à la hauteur?

“Ressusciter n’est pas toujours facile. Dans les Corps diplomatiques, ils vous apprennent à vous détendre avant le stockage. « Passez au point mort et laissez-vous flotter. » C’est la leçon numéro un, et les instructeurs vous la martèlent dès le premier jour.” Richard Morgan / Altered carbon

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=nC_AGGZtOOM

 

Le Pitch

Au 26ème siècle, l’humanité s’est répandue à travers la galaxie.Le Protectorat des Nations unies maintient une poigne de fer sur les Nouveaux Mondes, avec l’aide de ses troupes d’élite : les Corps diplomatiques. La technologie a apporté ce que la religion ne pouvait garantir ; quand votre conscience peut être stockée dans une pile corticale et téléchargée dans un nouveau corps, même la mort n’est plus qu’un dérangement mineur. Tant que vous avez les moyens de payer…

L’ex-Diplo Takeshi Kovacs avait déjà été tué, avant ; mais sa dernière mort en date a été particulièrement brutale. Injecté à travers des années-lumière, il est réenveloppé dans un corps à San Francisco, sur la Vieille Terre, à la demande d’un riche magnat qui souhaite élucider sa propre mort. La police a conclu à un suicide. Mais pourquoi se serait-il suicidé alors qu’il sauvegardait son esprit tous les jours, certain de revenir parmi les vivants ?Balancé au centre d’une conspiration vicieuse, Kovacs réalise bientôt que la cartouche qui a troué sa poitrine sur Harlan n’était que le début…..

 

Les personnages[

Takeshi Kovacs,

 Est un ancien « Diplo », membre des Corps Diplomatiques, brigade d’intervention d’élite du Protectorat des Nations unies. Dans le prologue, Kovacs est tué au cours d’une opération à Millsport et est mis en suspension pour plusieurs années.

Kristin Ortega 

est lieutenant de police de Bay City à la section des dommages organiques, autrement dit des meurtres physiques.

Le Hendrix 

est un hôtel, dont l’I.A. (intelligence artificielle) suit ses propres desseins, ce qui n’est pas sans surprise quand le système de défense de l’hôtel est équipé de gros calibres.

Laurens Bancroft

math richissime et influent. Il vient d’être victime d’un meurtre, mais la police (Kristin Ortega) a conclu à un suicide. Contestant cette décision, Bancroft a fait venir Takeshi Kovacs pour enquêter.

Miriam Bancroft,

 math et épouse de Bancroft depuis 250 ans, elle a cependant une enveloppe de jeune femme unique et dernier cri.

Dimitri Kadmin 

est un redoutable tueur à gages dont la méthode est de se dédoubler dans plusieurs enveloppes simultanément puisqu’il ne fait confiance qu’à lui-même.

Elyas Ryker

est un sergent de police au sein du service des vols d’enveloppes puis des dégâts organiques, condamnés à 200 ans de suspension pour avoir vémé (donné la V.M., la vraie mort) à deux truands. C’est dans l’enveloppe de Ryker qu’a été injecté Kovacs sur Terre.

Sarah Sachilowska

révolutionnaire « quelliste » abattue en même temps que Kovacs à Millsport.

Reileen Kawahara

math et puissante propriétaire d’une « Maison », mafia légale basée sur la prostitution et le trafic de bioware.

Trepp, mercenaire travaillant pour Reileen Kawahara.

 

“Les humains rêvent de paradis et d’enfer depuis des millénaires. Le plaisir ou la douleur éternelle, sans les restrictions de la vie et de la mort.

Grâce aux univers virtuels, ces fantasmes sont maintenant réalité. Il suffit d’un générateur industriel. Nous avons vraiment apporté l’enfer, ou le paradis, sur terre.”

Richard Morgan / Altered carbon

 

 

“La sphère personnelle, comme chacun se complaît à le dire, est politique. Donc, si un crétin de politicien, ou un drogué de pouvoir, essaie de se la jouer politique pour vous faire du mal, à vous ou à ceux que vous aimez, PRENEZ-LE PERSONNELLEMENT. Mettez-vous en colère. La justice ne vous servira à rien, elle est vieille, lente et elle leur appartient. Seuls les petits souffrent dans les mains de la justice ; les créatures de pouvoir s’effacent avec un clin d’œil et un rictus. Si vous voulez la justice, vous devrez la leur arracher. Considérez que l’affaire est PERSONNELLE. Faites autant de dégâts que possible. FAITES PASSER VOTRE MESSAGE. Ainsi, vous aurez plus de chance d’être pris au sérieux la prochaine fois, ou d’être considéré comme dangereux. Et ne vous trompez pas : être pris au sérieux, être considéré comme dangereux est la SEULE différence à leurs yeux entre les joueurs et les petits. Ils passeront des marchés avec des joueurs. Ils liquideront les petits. Et vous verrez : ils enroberont votre liquidation, votre déménagement, votre torture, votre exécution brutale de la pire justification qui soit : « Les affaires sont les affaires ; tout ça est politique ; c’est ainsi que tourne le monde, la vie est dure et N’Y VOYEZ RIEN DE PERSONNEL. »

Qu’ils aillent se faire mettre. Rendez l’affaire personnelle. »

Richard Morgan / Altered carbon

 

 

 

Vous avez aimé ce contenu, alors merci de le partager sur les réseaux sociaux

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *