BD oubliée : ZENTAK

Inconnues ou oubliées découvrez ces BD hors temps qui on fait le cyberpunk.

Zentak ( 1997)

 

Tim Page, ancien net-runner et mercenaire déchu, ancien passeur recherché par les services secrets de plusieurs techno-blocs reprend du service pour un casse informatique de haut-vol.

Dans le labyrinthe des réseaux, les complots s’enchevêtrent et les vies ne tiennent qu’à un fil.

Un scénario qui peux paraitre pas très original,mais il a le mérite d’être clair .Il s’agit d’un hommage à Wilson et au Neuromancien, une bonne introduction au cyberpunk.

Le dessin est réalisé avec des traits précis, les couleurs sont bien choisies.

 

 

Les albums

 

  • Tome 1 : La passe des argonautes
    Tim Page, l’ancien net-runner, la légende du réseau, est embauché par un groupe d’investisseurs pour une opération grise : dérober des barrettes de mémoire au siège de la Continental Op. Aidé par Douglas et Blade, il s’acquitte de sa mission sans savoir qu’il est le jouet d’une manipulation orchestrée par une Intelligence Artificielle nommée Zentak.

 

  • Tome 2 : Les roches bleues
  • Traqué jusqu’à Tanger par les agents de l’unité Crépuscule, Tim Page semble condamné. Pourtant les armes ultra-sophistiquées destinées à l’éliminer manquent systématiquement leur cible. L’ancien net-runner aurait-il un allié à l’aspect inconnu et à l’intelligence… artificielle ? Une seule façon d’en savoir plus : réussir à rallier le paradis pirate Xanadu et tenter de contacter et localiser son mystérieux ange-gardien. Dans un monde où tout a un prix, il est temps pour Tim de découvrir celui qui a été fixé pour sa tête.

 

 

 

  • Tome 3 : Digital nation
  • C’est sur une plate-forme au large de Dakar que Tim Page a rendez-vous avec les net-runners de Digital Nation pour une passe à très haut risque dans la matrice. Tim parvient à localiser Zentak, l’Intelligence Artificielle qui le hante et le protège. Il lui faudra alors se rendre, avec un ronin, à Gibraltar pour un ultime face à face…

Autour de la BD

Zentak est une série de bande dessinée de science-fiction française.
Scénario : Jean-Pierre Pécau
Dessins et couleurs : Def
Cette série en trois tomes, parue aux éditions Delcourt, collection Neopolis, est cloturée.

Vous avez aimé ce contenu, alors merci de le partager sur les réseaux sociaux

1 thought on “BD oubliée : ZENTAK

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *